Les réalisations du Club

Une activité limitée ces derniers temps

Après les travaux de réorganisation de notre local qui nous ont occupé pendant plus de 3 mois au début de l’année 2020, suite à un déménagement forcé à la demande de la mairie, le club a du mal à reprendre sa vitesse de croisière.

Force est de constater que depuis quelques années le Club n’a pas mis en ligne de nouvelles réalisations (hormis quelques tutoriels des nos animateurs les plus performants) et ce malgré une activités soutenues jusqu’à l’arrivée de la crise sanitaire liée au COVID-19.

En effet, les travaux et ateliers de démonstration ne sont pas propices à la production d’oeuvres par les adhérents, toutes les realisations effectuées au titre des démonstrations n’étant pas conservées car jamais totalement abouties. Pour cela il faut que ces oeuvres soient réalisée par des passionnés.

Bien sur cela n’empêche en rien l’accueil de nouveaux adhérents, mais malheureusement  nous déplorons qu’ils ne fassent que passer, et nous quittent dès qu’ils considèrent avoir atteint les objectifs qui étaient les leurs en s’inscrivant à l’association.

Par ailleurs, les activités liées au challenge Microtel annuel auquel le Club se doit de participer, mobilisent beaucoup de ressources, et les « productions » sont avant tout dédiées aux réponses des questions du challenge.

Un passé très productif et formateur

De part le passé, nos adhérents furent très prolifiques, notamment à la grande époque du début des années 2000 lors de l’apparition des premiers outils graphiques qui grace à Olivier et Hélène nos graphistes du moment, ont été très utilisées comme en témoigne les galerie d’images ci-dessous :

POV, l'outil de création d'image de synthèse en "ray-tracing"

Dans les années 2005, avant l’existence des logiciels de traitement d’images de maintenant, il n’y avait pas beaucoup de manière de crée des images, surtout quand on parlait d’images de synthèse construites entièrement à partir des instructions d’un script. Le logiciel le plus simple à utiliser du moment était POV (Persistence Of Vision) qui utilise la technologie du « ray-tracing ».

« Le ray tracing (« lancer de rayons » en français) est une technique de calcul d’optique par ordinateur, utilisée pour le rendu en synthèse d’image ou pour des études de systèmes optiques1. Elle consiste à simuler le parcours inverse de la lumière : on calcule les éclairages de la caméra vers les objets puis vers les lumières, alors que dans la réalité la lumière va de la scène vers l’œil. » (Lire l’article sous Wikipedia)

Ce type d’images vous intéresse ? Consultez les réalisation des anciens membres du Club.

L'imagerie HDR

Avec l’apparition des appareils photo numériques, il est devenu très facile et peut couteux de prendre des photos sans être un spécialiste de la prise de vue. Le problème est alors qu’il faut savoir maitriser un minimum les éclairages pour de bon résultats. Heureusement la technique HDR (High Dynamic Range) permet d’arranger les choses avec un peu de traitement informatique en utilisant au moins 3 images de la même scène avec des expositions différentes. (+foncé, normal, + claire)

« L’imagerie à grande gamme dynamique (HDR en anglais) regroupe un ensemble de techniques numériques permettant de présenter une image fixe ou animée d’une scène qui présente, dans ses diverses parties, des niveaux très différents de luminosité. » Wikipédia.

Retrouvez les réalisations en HDR passées du Club, et pour savoir plus suivez ce lien